Main menu:

History of RPE Thought

Posts by Tag

RSS New from the CCPA

  • 2019 Federal Budget Analysis February 27, 2019
    Watch this space for response and analysis of the federal budget from CCPA staff and our Alternative Federal Budget partners. More information will be added as it is available. Commentary and Analysis  Aim high, spend low: Federal budget 2019 by David MacDonald (CCPA) Budget 2019 fiddles while climate crisis looms by Hadrian Mertins-Kirkwood (CCPA) Organizational Responses Canadian Centre for Policy […]
    Canadian Centre for Policy Alternatives
  • Boots Riley in Winnipeg May 11 February 22, 2019
    Founder of the political Hip-Hop group The Coup, Boots Riley is a musician, rapper, writer and activist, whose feature film directorial and screenwriting debut — 2018’s celebrated Sorry to Bother You — received the award for Best First Feature at the 2019 Independent Spirit Awards (amongst several other accolades and recognitions). "[A] reflection of the […]
    Canadian Centre for Policy Alternatives
  • CCPA-BC welcomes Emira Mears as new Associate Director February 11, 2019
    This week the Canadian Centre for Policy Alternatives – BC Office is pleased to welcome Emira Mears to our staff team as our newly appointed Associate Director. Emira is an accomplished communications professional, digital strategist and entrepreneur. Through her former company Raised Eyebrow, she has had the opportunity to work with many organizations in the […]
    Canadian Centre for Policy Alternatives
  • Study explores media coverage of pipeline controversies December 14, 2018
    Supporters of fossil fuel infrastructure projects position themselves as friends of working people, framing climate action as antithetical to the more immediately pressing need to protect oil and gas workers’ livelihoods. And as the latest report from the CCPA-BC and Corporate Mapping Project confirms, this framing has become dominant across the media landscape. Focusing on pipeline […]
    Canadian Centre for Policy Alternatives
  • Study highlights ‘uncomfortable truth’ about racism in the job market December 12, 2018
    "Racialized workers in Ontario are significantly more likely to be concentrated in low-wage jobs and face persistent unemployment and earnings gaps compared to white employees — pointing to the “uncomfortable truth” about racism in the job market, according to a new study." Read the Toronto Star's coverage of our updated colour-coded labour market report, released […]
    Canadian Centre for Policy Alternatives
Progressive Bloggers

Meta

Recent Blog Posts

Posts by Author

Recent Blog Comments

The Progressive Economics Forum

Le budget de 2016, la stimulation économie, et l’AE

Déclaration commune des groupes communautaires et syndicaux sur le budget de 2016, la stimulation économie et l’AE

Nous exhorter le gouvernement agir rapidement et de faon décisive pour tablir le regime d’assurance-emploi (AE) du Canada.

Plus précisément, il est crucial que le budget de 2016 assure une stimulation économique et prépare le pays à affronter d’éventuelles tempêtes économiques. Comme l’a confirmé une récente étude fédérale, l’AE est le plus puissant stabilisateur automatique, car elle réduit jusqu’à 14 % les pertes de PIB et d’emplois lors de récessions. Or, des années de compressions ont enlevé à l’AE une grande partie de sa capacité de stabilisation, puisque seuls 40 % des personnes en chômage reçoivent désormais des prestations.

Nous recommandons que le gouvernement reporte toute décision portant sur les modifications des cotisations et amène, sans tarder, les nécessaires améliorations à l’AE. Ces améliorations auraient dû être apportées depuis longtemps. Si elles sont incorporées au budget de 2016, elles auront en outre un vigoureux effet de stimulation économique :

  1. Annuler les modifications apportées à l’AE en 2012-2013. Ces modifications comprennent, sans s’y limiter, les nouvelles règles punitives et discriminatoires sur la recherche d’emploi; le calcul défavorable des « meilleures semaines de rémunération » des travailleurs et travailleuses à faible revenu; l’élimination du projet pilote des prestations prolongées; la diminution des prestations des personnes qui acceptent un travail occasionnel pendant une période de prestations; et la création pour des raisons politiques de nouvelles régions de l’AE dans l’Île-du-Prince-Édouard et dans le nord du Canada.
  1. Accélérer les améliorations prévues de l’AE. Elles comprennent la promesse de réduire la période d’attente à une semaine et la réforme du calcul de la période de référence, fondé sur les heures de travail, afin d’élargir l’accès aux prestations et de rétablir des périodes de prestations raisonnables. L’élimination de la règle des 910 heures applicable aux nouveaux immigrants, aux jeunes travailleurs et travailleuses et aux parents qui redeviennent membres de la population active serait un premier pas important, mais d’autres mesures sont également nécessaires et urgentes. L’AE doit assumer le rôle qu’on lui a donné, surtout dans un marché du travail débordant d’emplois précaires, temporaires et à temps partiel et qui, de surcroît, risque de subir un ralentissement.
  1. Régler sur-le-champ les problèmes généralisés que posent la prestation des services d’AE et les appels des décisions sur l’AE. Les niveaux de dotation et les services en personne ont grandement diminué, ce qui décourage les travailleurs et les travailleuses à présenter une demande de prestations. De plus, le système d’appel a été affaibli par la création du Tribunal de la sécurité sociale, issue des modifications apportées en 2012. Le système d’appel doit faire l’objet d’une réforme fondamentale et le rôle des employeurs et des syndicats doit être rétabli.
  2. Créer un Compte d’AE indépendant et voir à ce que les cotisations d’AE servent exclusivement à financer des programmes d’AE. L’excédent prévu pour 2016 devrait servir à financer les améliorations susmentionnées. Nous avons présenté auparavant des recommandations sur le besoin de réformer l’AE, notamment dans la Déclaration commune des groupes communautaires et syndicaux relative aux modifications fédérales apportées au programme d’assurance-emploi que vous trouverez ci-jointe et qui a été signée par 106 organisations à travers le Canada. Bon nombre de ces organisations ont une connaissance pratique et approfondie de l’AE. De plus, nous avons rencontré des députées et députés fédéraux de tous les partis pour exprimer nos préoccupations.

Au nom du Groupe de travail interprovincial sur l’AE :

Unemployed Workers Help Centres, Saskatchewan

Fédération du travail de l’Alberta

Community Unemployed Help Centre, Winnipeg

Coalition Good Jobs for All, Toronto

Congrès du travail du Canada

Coalition de l’Est du Québec

Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec

Mouvement autonome et solidaire des sans-emploi (MASSE)

Confédération des syndicats nationaux

Centrale des syndicats du Québec

Centrale des syndicats démocratiques

Alliance de la Fonction publique du Canada – Atlantique

Fédération du travail de la Nouvelle-Écosse

Coalition du Nouveau-Brunswick contre les coupures à l’Assurance-emploi

Fédération du travail de Terre-Neuve-et-Labrador

PEI Coalition for Fair EI

…. et autres.

 

Enjoy and share:

Write a comment





Related articles